guignolet

Guignolet : vous connaissez ?

Il existe de nombreux alcools sur le marché qui sauront ravir toutes les papilles. Ils sont tous plus ou moins connus. Vous avez les incontournables comme le whisky, le gin, la crème de cassis et vous avez ceux beaucoup moins courants comme le Guignolet. Je ne pense pas que la jeune génération connaisse majoritairement cet alcool. Il a pourtant été populaire, il y a quelques décennies. Partons donc à sa découverte ensemble.

Qu’est-ce que le Guignolet ?

Le Guignolet est une liqueur à base de cerises inventée dans la région d’Anjou par une sœur du couvent de Saumur en 1632. Ce n’est qu’au 19ème siècle que de nombreux liquoristes ont décliné leur propre version de la liqueur comme Combier, Cointreau ou Giffard. Ce dernier a d’ailleurs inventé le Guignolet d’Anjou. Elle doit son nom à la macération d’un type de cerises non dénoyautées “la guigne” dans de l’alcool avec un ajout de sucre blanc. Cela permet de réduire l’acidité du fruit. Son volume d’alcool doit être compris entre 16 et 18°. Aujourd’hui, plusieurs variétés de cerises peuvent être utilisées. Il existe une déclinaison de cette liqueur en Guignolet-Kirsch. Les cerises macèrent alors plusieurs semaines dans du Kirsch. 

Il peut être bu pur sans ajouter de glaçons, mélangé à du vin blanc, du champagne ou encore faire partie de recettes de cocktails. Il rentre par exemple dans la composition du guignolo auquel il est associé à du champagne et du nectar de cerise, à servir bien frais. 

Le Guignolet de Dijon

Il y a un producteur important de Guignolet dont nous n’avons pas encore parlé. Il s’agit de Gabriel Boudier, qui a inventé sa propre recette en 1874 de Guignolet de Dijon. Il est le seul à pouvoir utiliser cette appellation. Il est beaucoup plus intense que le Guignolet classique. Cette liqueur est un mélange de 4 variétés de cerises qui fait de cet alcool un incontournable et le meilleur que j’ai dégusté. Le mélange est savoureux et a vraiment un délicieux goût de cerise. Il a d’ailleurs été plusieurs fois médaillé. Il saura sublimer vos apéritifs, vos cocktails et leur apportera de la fraîcheur. 

Depuis plus de 140 ans, la Maison Gabriel Boudier a su s’imposer comme le producteur référent des crèmes et liqueurs de fruits et en particulier de la crème de cassis de Dijon, qui bénéficie désormais d’une indication géographique protégée.  

Le Guignolet mérite vraiment de retrouver sa popularité d’antan. Faites lui donc une place lors de vos apéritifs et il est bien sûr à consommer avec modération comme tous les alcools et est fortement déconseillé aux femmes enceintes et conducteurs.